...

Plus rien, plus rien
Que le silence,